Clinique des augustines

> Retour à l'annuaire

Structure

Nom
Clinique des Augustines
Type de structure
Entreprise
Secteur d'activité
Santé
Description de l'activité
Soins palliatifs -gériatrie-hôpital de jour médecine physique et réadaptation - radiologie - soins de suite et réadaptation - médecine physique et rééducation - coma neurovégétatif - hôpital de jour gériatrique.
Nombre de salariés
281
Bénévoles
Population

Coordonnées

Nom du référent
Lepiouff
Prénom
Henrick
Fonction
Directeur logistique achats
Adresse
4 fbg st michel
Code postal
56140
Ville
Malestroit
Téléphone
02 97 73 18 00
E-mail
hlepiouff@ghsa.fr

Action

Intitulé de l'action
Les Paniers d'idées
Description de l'action
"Depuis janvier 2012, date de la création de la commission du développement durable, la Clinique des Augustines a monté son plan pluriannuel d'actions sur 5 ans. Nous avons retenu l'idée d'un salarié de s'associer avec des producteurs locaux pour les denrées alimentaires (agriculteurs, maraîchers) pour favoriser la vente directe. Ce projet permet de s'inscrire dans une démarche globale et étendue à plusieurs types de produits ou services achetés, privilégier un circuit court et local et même avoir recours au secteur protégé pour les achats. Nous travaillons avec l'ESAT de St Marcel dans le 56 pour : - L'achat de produits biologiques (fruits, légumes) pour la cuisine - Vente de paniers de fruits et légumes de saison et d'oeufs auprès du personnel - Récupérer le pain jeté de la clinique pour le donner aux animaux de l'ESAT - Achat de plantes et de plants de fleurs - Participation à la construction d'un hôtel à insectes ou abeilles - Fabrication de tables électriques à hauteur variable pour les travailleurs handicapés de l'ESAT et pour un élève du lycée en recyclant des lits de la Clinique - Fabrication de l'hôtel à insectes ou abeilles avec du bois offert gracieusement par l'ESAT. Cette fabrication sera réalisée par les élèves de 4ème du Lycée Jean Queinnec de Malestroit. L'ensemble de ces projets ne génèrent pas de coûts pour l'établissement mais valorisent les déchets tels que les lits (non dépense liée à la destruction de ces lits), puis à long terme, participeront à la diminution voir l'arrêt de l'utilisation des produits phytosanitaires. Ils participent également à la diminution de la production de nos déchets ménagers et par conséquent à la diminution du poids et du coût de la taxe d'ordures ménagères. "
> Retour à l'annuaire