Les lauréats

Voici quelques exemples d'opérations menées par les entreprises, les collectivités, es associations et les établissements d'enseignement en Bretagne.


  • Portrait de Lauréat 2011 / Collectivité

  • Département : Ille et Vilaine
  • Structures : Coglais Communauté
  • Action : Gestion durable du territoire rural du Coglais
  • Projet : Coglais Communauté développe la gestion durable des territoires ruraux en complément de l'Agenda 21 développé principalement dans les zones urbaines. « L'Agenda 21 concerne surtout les villes et les villages nous avons donc souhaité développer les initiatives dans les campagnes sur la base d'un volontariat, explique Mr Henri Pierre Rouault. Nous travaillons sur plusieurs thèmes comme le fauchage avec exportation des bords de route. Pour cette action, nous nous sommes inspirés des techniques des pays scandinaves qui sont beaucoup plus avancés que nous sur les problématiques environnementales ». Depuis trois ans, la collectivité travaille à la création de méthodes expérimentales en gestion durable. Pour être efficace dans l'action, une revue de presse socio-éconologique a été mise en place.

  • Objectifs : Diminuer les coûts d'entretien des espaces ruraux, produire sur le territoire, créer de la main d'œuvre qualifiée, développer la biodiversité et faire participer un maximum d'acteurs sur le territoire autour de divers petits projets. Projets déjà mis en œuvre : gestion de vergers conservatoires, création de vergers petits fruits, fauchage des bords de route avec exportation, mise en place de réservoirs de biodiversité, gestion des espèces parapluie, etc.

  • Coglais Communauté
  • Atouts de cette démarche :

    • économique : 

      la gestion durable des bords de routes permet de créer de l'emploi tout en préservant la biodiversité et la qualité de l'eau. 2 emplois ont été créés chez VADMA (entreprise de traitements des déchets végétaux).

    • sociale : 

      8 emplois créés durant l'hiver avec OCITO (association intermédiaire insertion) autour de la plantation et l'entretien des bocages.

    • environnementale : 

      méthode permettant de mesurer l'impact environnemental selon 3 critères : consommation d'énergie non renouvelable, effet de serre, eutrophisation.

    • gouvernance : 

      prise de conscience de l'impact des plastiques sur l'environnement. La méthode donne une notion d'objectivité quant aux préconisations et aux choix des solutions d'emballages proposées en interne, avec les clients.

    • Contact : Henri-Pierre ROUAULT - 02 99 18 40 66 -